Le rôle des prévisions dans la GOP

La prévision en gestion des opérations à pour but de dimensionner les ressources à mettre en place pour pouvoir faire face à la demande. Les prévisions seront utilisées au niveau stratégique et au niveau tactique.

En gestion des opérations, on utilise le plus souvent les méthodes extrapolatives, corrigées par des méthodes informelles pour prendre en compte les phénomènes exceptionnels identifiés. Les méthodes extrapolatives consistent en une succession d’étapes bien déterminées :

  • Acquisition des données historiques (recherche et nettoyage
  • Identification du modèle
  • Filtrage des données pour éliminer les variations à court terme
  • Prévisions à partir des données filtrées

L’identification du modèle consiste d’une part à choisir le type de fonction représentant le mieux l’historique, mais aussi, une fois la fonction choisie, à trouver les paramètres de cette fonction représentant le mieux l’historique

Exemple :




Sur cet exemple, la même série chronologique a été utilisée sous Excel pour déterminer une prévision. On a essayé 3 modèles :

  • En haut à droite, modèle polynomial d’ordre 2,
  • En bas à gauche, modèle exponentiel,
  • En bas à droite, modèle linéaire.

Excel permet de choisir le type de la courbe de tendance et donne simultanément les paramètres de la fonction de ce type s’ajustant le mieux aux données et le coefficient R2.3 Sur cet exemple, la prévision faite avec le modèle polynomiale serait sans doute de « 9 » pour la prochaine période, avec le modèle exponentiel de 15, et avec le modèle linéaire de 13. Le choix du modèle est donc fondamental. On peut avec Excel non seulement avoir les paramètres du modèle mais aussi les « valeurs » prévisibles dans le futur (insérer une courbe de tendance+choisir le modèle+prévision transférer x période).

Les principaux modèles utilisées en gestion des opérations sont :

  • Modèle constant
  • Modèle à tendance
  • Modèle constant ou à tendance avec saisonnalité
    • Saisonnalité additive
    • Saisonnalité multiplicative

____________

1 http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9vision_%C3%A9conomique
2 http://en.wikipedia.org/wiki/Focus_group
3 Le coefficient R2 mesure la part de la variance totale de la chronique par la variance de l’approximation, autrement dit c’est la (variance du modèle)/(variance de X(t)). Proche de 1, le modèle explique bien les données.